Retour à l'Etat d'urgence Sanitaire : conséquences sur mon entreprise, mesures générales...

L’impact du coronavirus sur mon entreprise de photographe : Quelles sont les conséquences du coronavirus sur le métier de photographe ? Je rédige cet article pour vous expliquer quelles sont les conséquences pour moi, les mesures prises et les perspectives à venir pour mon entreprise.



Le contexte du début d’année 2020


J’ai lancé mon entreprise il y a 8 ans maintenant, auprès des particuliers, des associations, des artisans et des entreprises pour réaliser des prestations de services photographiques. Je me déplace à domicile chez des particuliers, au sein des Entreprises et à l’extérieur pour réaliser des photographies selon leurs souhaits. Ils achètent la séance, le reportage photo, les photos et éventuellement des produits photos (tirages, livres, visuels de communication, etc.). Par ailleurs, entre novembre 2019 et février 2020, j'avais également accueillis de jeunes collégien(nes) en stage de découverte de 4è et à 10 jours du 1er confinement, j'avais animé une conférence à propos «des droits juridiques liés à la photographie » au sein de l'Association Focale 12, à Decazeville.


La haute saison de mon activité se situe en générale entre mi-mars et décembre.


Mon temps est dédié :

- au développement et aux retouches éventuelles des photos prises lors des séances photos avec mes clients,

- répondre aux emails, rappeler mes clients

- mettre en ligne les photos pour les clients

- à ma communication

- aux tâches administratives et commerciales

- à la gestion clients/fournisseurs


ETC...


EN VRAI VOICI LE SCHEMA DU TRAVAIL EFFECTIF D'UN PHOTOGRAPHE




Les changements pendant le 1 er temps de confinement


Le 17 mars 2020, je n’ai plus eu le droit de me déplacer pour faire des séances photos. Bien que des distances de sécurité peuvent facilement être établies, la Fédération Française des Métiers de la Photographie et de l’Image avait alors préconisé l’arrêt complet de notre activité. En revanche, j'ai pu encore travailler de chez moi pour ma communication. J'ai ainsi créer des articles sur mon blog « JOURNAL 2.0 », et faire de nouveaux partenariats, pris certaines décisions concernant les réseaux sociaux… mais je n'ai pas pu assurer mes séances photos et mes mariages qui ont dû être reportés voire annulés. Par conséquent, d’autres dates ont dû être trouvées.


1ère phase : bilan du confinement mars à juin 2020

Les nombreux reports de séances photos, de reportages de mariages et de baptêmes notamment, ont eu un impact sur mon entreprise et je ne vais malheureusement pas pouvoir récupérer tous les revenus perdus lors de ce 1er confinement.


Comment rebondir en vu du déconfinement ?

Pour réagir face aux conséquences du coronavirus sur les entreprises, l’Etat a prévu une aide aux entreprises. Cependant, cette aide était initialement prévue avec des conditions d’éligibilité drastiques qui ne me permettait pas d’en bénéficier. L’Etat a finalement modifié ces conditions, et j’ai donc eu la chance de pouvoir en bénéficier. Pour autant, n'allez pas croire que cette aide est mirobolante. Elle reste substantielle même si elle permet aujourd'hui encore à ce que mon entreprise reste viable !


Ayant forcément beaucoup moins de demande de prestation de services photographiques à la suite du 1er confinement, je me suis donc concentrée sur l’avenir et j’ai activement préparé la reprise.


J’ai eu du temps pour réfléchir à de nouveaux concepts, et peaufiner les anciens. Je me suis formée auprès d’autres photographes et des professionnels du marketing en ligne (webinar, visio-conférences, etc.), j’en ai profité pour lire davantage de livres sur des sujets liés à l’entrepreneuriat.


J'ai entrepris d'actualiser davantage mon site et mon blog en ligne, en créant des articles pédagogiques et didactiques par exemple. J'en ai profité aussi pour réfléchir à ma manière d'utiliser les réseaux sociaux. J’en ai également profité pour communiquer davantage sur mes réseaux sociaux, principalement Twitter, Linkedin et Instagram.


J’ai réalisé des livrets en directions de futurs stagiaires de 4è, ainsi que d'autres livrets en cours de création pour mes ateliers et cours de photographies que j'avais initié de mettre en route en septembre 2020 (au moment du déconfinement, avec bien entendu, des mesures sanitaires strictes).


Bref, ce fût l'occasion d'une grande remise en question de ma pratique du métier de photographe et une réflexion sur des activités professionnelles connexes au métier, que j'avais d'ailleurs déjà mis en place de plusieurs mois auparavant dont il me paraît, aujourd'hui, utile de développer pour pérenniser mon entreprise !


1ère Phase : Bilan du déconfinement juin à octobre 2020

Dès la rentrée de septembre 2020, j'avais donc décidé que l'accueil au Studio Photo à Rignac aux horaires habituels (tous les mardis de 9h à 12h - 15h à18h) serait annulé et remplacé par un accueil limité en mettant en place un accueil uniquement sur rendez-vous (où l'on pouvait me joindre par téléphone ou par mail).


Au cours de cette période, certaines séances photos (en extérieur : petit groupe de 6 personnes max. ou en studio photo : à raison de 3 personnes max.) ont pu être organisées et maintenues tout comme certains reportages de mariages et de baptêmes selon des conditions sanitaires strictes et exigées par l’État. (à ce moment là, il ne fallait pas être plus de 30 personnes pour les célébrations et cérémonies religieuses et/ou laïques). De plus, de nouvelles demande de stage de découverte ont pu être programmées.


C'est ainsi que j'ai pu poursuivre mon activité de photographe dans les conditions sanitaires imparties seulement et strictement sous cette formalisation exigée par le Gouvernement, avec toutes les préconisations que l'on connaît des gestes barrières.



Retour au confinement : Quand est-il aujourd'hui ?


Les changements pendant ce 2è temps de confinement

Depuis jeudi 29 octobre 2020, minuit, je n’ai à nouveau plus le droit d'accueillir du public dans mon studio photo ni me déplacer à domicile pour faire des séances photos. Je ne plus également accueillir de stagiaires pour l'instant. Bien que des solutions de distanciations et de limitation de personnes peuvent encore être établies, je ne m'aventurerai pas dans cet exercice périlleux de mise en péril d'autrui ni d'ailleurs pour moi-même. C'est la raison pour laquelle, je vous informe qu'aucun accueil ni de séances photos en studio ne sera mis en place jusqu'au 1er décembre 2020 prochain, dans l'attente de nouvelles décisions du Gouvernement d'ici là !


En revanche, il sera possible de réaliser des reportages photographiques pour la presse ou pour les Entreprises, Artisans et Associations pour des visuels de communications par exemple.


Comme j'ai pu le faire lors du 1er confinement, il m'est encore possible de travailler de chez moi. Je continuerai donc à écrire des articles sur mon blog « JOURNAL 2.0 », et faire de nouveaux partenariats dans la mesure des possibles. Je continuerai mes activités connexes au métier de photographe liés à la réalisation de visuels de communication pour les Entreprises, les Artisans et les Associations.


Ma réflexion pour appréhender cette nouvelle période tourne à son maximum.

Quelques mots d'ordre me viennent évidemment à l'esprit :

se montrer plus que jamais DETERMINEE et CREATIVE, se saisir de NOUVELLES PRATIQUES de travail et INNOVER !


Il est donc fort possible qu'au cours des prochains jours, des prochaines semaines et des prochains mois, d'autres dispositions pourront voir le jour comme à l'exemple de l'initiative dores et déjà mis en place d'un nouveau service disponible pour tous sur mon site. Certains d'entre vous ont récemment reçu une Newsletter à ce propos :



LE DEVELOPPEMENT DE VOS PHOTOS PERSONNELLES



En attendant des jours meilleurs, je reste bien entendu disponible par téléphone et par mail pour répondre à vos questions.


Portez-vous bien, protégeons-nous et protégeons les autres avec les gestes barrières et les nouvelles dispositions de confinements.


Bon courage à tous.


Avec toute ma sympathie,


Myriam


ps : si vous souhaitez obtenir des infos, des actualités diverses et variées sur l'entreprise Klips'Art Photographe, je vous invite à vous abonner à la Newsletter, visible en bas de page du site.

MARIAGES, PORTRAITS, REPORTAGES, TRAVAILS GRAPHIQUES - RIGNAC AVEYRON ET FRANCE ENTIÈRE  
Toutes les images et textes ne sont pas libres de droit et régies au droit français et au Code de la Propriété Intellectuelle

 

ETRE RAPIDEMENT CONTACTER

S'Abonner à la Newsletter 

INFORMATIONS

ACHETER/OFFRIR

CADRE LEGISLATIF

me suivre

  • Flickr
  • Instagram
  • Twitter
  • Linkedin