Photographe, Confinement - Acte II : de nouvelles dispositions de travail !



Faisant suite à mon article "Retour à l'Etat d'urgence Sanitaire : conséquences sur mon entreprise, mesures générales..." je viens éclairer certains points concernant mes droits et obligations en ce 2è temps de confinement d'après le décryptage et l'analyse réalisé par la Fédération Française de la Photographie et des Métiers de l'Image (FFPMI).



Voici donc mes droits et obligations de travail pour cette nouvelle période de confinement :


-> Je suis autorisée à me rendre à mon studio photo mais uniquement pour les activités qui ne peuvent pas être repoussées et qui demandent un matériel ou une installation ne pouvant être déplacée à mon domicile, et/ou pour les commandes clients à remettre ou à livrer.


Dans le reste des cas, le télétravail de chez moi reste à privilégier en priorité.


Il m'est possible d'accueillir la clientèle sur RDV UNIQUEMENT pour la remise de commandes, et à condition que le client n'entre pas dans le studio photo.


- > je ne peux pas accueillir de clients non professionnels (famille, portrait individuel, boudoir, etc.) pour des prises de vue dans mon studio photo à Rignac et même un local loué pour l'occasion.

En revanche, les séances photo au domicile du client restent possibles.


-> Pour des prises de vue hors de mon studio photo :

je peux me rendre sur le lieu de mon activité professionnelle, sans limitation de distance ou de durée. Je dois être muni de l'attestation de déplacement professionnel et des justificatifs adéquats : carte professionnelle + ordre de mission et/ou contrat.


Dans le cadre d'un shooting pour professionnels ou pour une autorité administrative, il est nécessaire de demander au client et/ou à l'administration, l'école, etc. de me fournir une attestation spécifique mentionnant précisément le cadre de ma prestation (lieu et durée).


-> Je peux me rendre au domicile du client ou sur son lieu privé et/ou professionnel pour des prises de vue à condition bien entendu que toutes les mesures de précaution sanitaire soit scrupuleusement respectées. Ceci rentre dans le cadre de l'autorisation de déplacement professionnel.


-> Je ne peux pas organiser une séance photo pour des clients non professionnels. Si le client est un particulier, il est soumis à l’obligation de rester à son domicile. Une séance photo pour particulier n’est PAS une dérogation autorisée à la restriction de déplacement des particuliers.

Cependant, organiser une séance photo d’1h maximum dans le cadre de la sortie journalière d’un particulier ou d’une famille, dans le périmètre d’1km de leur domicile, est envisageable pour les habitants d’un même foyer à la seule condition d'appliquer les seules restrictions valables : du port du masque et pas plus de 6 personnes.


Je peux me rendre à proximité du domicile de mes clients pour ce genre de prestation.


NB : Le port du masque étant obligatoire dans la plupart des espaces publics et grandes communes, nul ne peut garantir que les clients ne puissent pas être verbalisés pour non-port du masque si je ne possède pas une autorisation officielle. Il est donc important que je puisse en amont demander une autorisation préalable à la préfecture du domicile du client.

-> Des commandes missionnées par un journal (la presse), une administration, une entreprise, etc. pour réaliser un reportage et/ou des prises de vues en extérieur est autorisée. Je peux donc à ce titre circuler librement (avec évidemment attestation et justificatif)


-> Concernant les mariages : pour l'instant le décret n'en fait pas mention. Des précisions sur ce sujet est en cours.



Advienne que pourra... "alea jacta"


MARIAGES, PORTRAITS, REPORTAGES, TRAVAILS GRAPHIQUES - RIGNAC AVEYRON ET FRANCE ENTIÈRE  
Toutes les images et textes ne sont pas libres de droit et régies au droit français et au Code de la Propriété Intellectuelle

 

ETRE RAPIDEMENT CONTACTER

S'Abonner à la Newsletter 

INFORMATIONS

ACHETER/OFFRIR

CADRE LEGISLATIF

me suivre

  • Flickr
  • Instagram
  • Twitter
  • Linkedin