Comment produire un effet de filé sur une photo ?



Pour commencer, il convient de définir ce qu'est un "filé" en photographie.


Un filé est une technique photographique qui permet d'obtenir un effet pouvant souligner la vitesse d'un sujet voire même de l'exagérer. Concrètement, cette technique consiste à suivre un sujet en mouvement à l'aide du viseur de l'appareil photo. Bien entendu, l'appareil photo devra être préalablement réglé de façon appropriée pour que le sujet photographié soit ainsi isolé de l'arrière-plan, qui apparaît dès lors, estompé, puisqu'il est marqué par un flou de mouvement. Cette technique spécifique, apporte pour ainsi dire, un effet des plus créatif à votre photographie.


Dans quel cadre utiliser "le filé" ?


Nombreux photographes spécialisés dans le sport et en particulier dans les sports mécaniques, utilisent l'effet de filé. Le dynamisme et la sensation de vitesse sont alors créés par la présence d'un sujet net et d'un arrière plan flou. Cependant, vous pouvez obtenir de superbes effets de filé avec tous les éléments en mouvement qui se présentent devant vous comme des personnes, des animaux, des ballons, etc. dignes d'intérêt. En définitive, tout ce qui suppose un trajet, d'un point A vers un point B.




Une technique qui demande d'être prêt !


Sur le principe, la technique est relativement simple à maîtriser. Pour autant, je recommande de la pratiquer un minimum de fois, en respectant les règles qui s'y rattachent.


L'effet de filé est obtenu en combinant une vitesse d'obturation relativement lente, un suivi du sujet avec mouvement panoramique de l'appareil et un déclenchement au moment approprié, c'est à dire lorsque le sujet est à votre niveau. Il est toutefois utile de savoir que cet effet est renforcé par l'utilisation d'une longue focale plutôt que d'un grand-angle.


Il vous faudra marquer une certaine distance entre votre appareil et votre sujet. Placez-vous parallèlement à la trajectoire de votre sujet, l’endroit que vous choisissez doit vous permettre d’avoir une vision globale de l’action. L'idée est de pouvoir voir arriver votre sujet et le voir également repartir afin d’appuyer sur le déclencheur au bon moment.


Vous pouvez choisir le mode rafale, qui vous permettra de mettre toutes les chances de votre côté en réalisant plusieurs clichés à la suite. Pour que l’effet de filé soit réussi dans vos photos, essayez d’initier le mouvement panoramique avec votre appareil avant l’arrivée de votre sujet et interrompez-le après le départ de votre sujet, en suivant un axe comme représenté ci-dessous.



Mouvement parallèle au sujet et de façon Circulaire ou de façon horizontale




Quels sont les réglages à faire sur son appareil photo ?

Tous d'abord, vérifier que les réglages de votre appareil photo permettent de créer un flou de mouvement en arrière plan. Puis, faites-en sorte de rester bien stable, de vous adapter à la vitesse du sujet pour le suivre avec votre viseur et enfin, de le capturer de façon à ce qu'il soit net.


Sur votre appareil photo, sélectionnez le mode TV (time value) ou S (speed). Ce mode priorité vitesse va vous permettre d’imposer une vitesse d’obturation pour être maître de cette vitesse (maîtrise du temps de pose) comme du mouvement de votre sujet, et votre appareil, en échange, choisira un diaphragme adapté pour que votre image soit bien exposée. Privilégiez les grandes valeurs. Toutefois, si votre diaphragme clignote, c'est sans doute que votre objectif ne peut pas ouvrir davantage (pas assez de lumière) ou au contraire ne peut pas fermer plus (trop de lumière). Dans un cas comme dans l'autre vous devrez modifier la sensibilité ISO :

–> S’il n’y a pas assez de lumière, augmentez votre sensibilité ISO

–> S’il y a trop de lumière, baissez votre sensibilité ISO ou utilisez un filtre ND

En cas de doute dans le choix de votre sensibilité ISO optez pour le mode ISO auto.


Voici ce que ce mode pourra faire :


-> Vous pourrez utiliser une vitesse rapide, qui figera le mouvement

-> vous pourrez utiliser une vitesse lente, pour laisser filer le mouvement et avoir des flous créatifs, tel qu'un filé.


Attention tout de même, en utilisant une vitesse trop élevée, tous les éléments de votre cadre seront parfaitement mis au point, et figés dans leur mouvement. A l'inverse, si vous utilisez une vitesse trop lente, tous les éléments pourront être complètement flous.


Je vous conseille donc de sélectionner des vitesses intermédiaires, ni trop lentes, ni trop rapides et faites ainsi quelques tests préalables. Pour commencer, vous pourriez sélectionner des vitesses comprises entre 1/60 et 1/30 pour augmenter et diminuer ensuite jusqu’à obtenir le résultat souhaité.



Vitesse du mouvement de votre appareil photo


Selon la vitesse du sujet que vous voulez capturer et de la vitesse d’obturation que vous avez sélectionnée, vous effectuerez un mouvement plus ou moins rapide avec votre appareil pour accompagner votre sujet. Faites-en sorte d'être dans une posture stable. Un trépied ou un monopode peut vous y aider si vous ne vous sentez pas le faire à main levé.





Quel équipement pour créer un effet "filé"?


Le téléobjectif est vivement recommandé pour ce genre de technique : un 70-200 mm ou un 300 mm. Les résultats sont quasi immédiats.


Un trépied ou un monopode peut vous permettre de travailler beaucoup plus confortablement et surtout de manière beaucoup plus stable plutôt qu'à main levé. Pour autant, à main levé vous réalisez des mouvements plus flexibles mais à condition d’avoir de bons bras ! Faites comme vous le sentez...



Et pour sortir du classique cliché horizontal et vous faire vraiment plaisir, variez les angles de prises de vue : diagonal, vertical... tout est permis lorsque l'on veut être créatif et se démarquer des autres ! Ne pas vous décourager après quelques résultats décevants ! Les débuts sont parfois un peu fastidieux... un seul mot "PERSÉVÉRANCE" !



A vous de jouer, maintenant !



28 vues